Offres spéciales d'aujourd'hui !

Contactez nous

Les testicules de différentes grosseurs c’est alarmant

Propres aux hommes et faisant partie du système reproductif de celui-ci, les testicules sont la glande génitale mâle, productrice des spermatozoïdes.  Située dans le scrotum, on compte deux testicules de formes ovales et généralement symétriques. Cependant, il arrive qu’un testicule soit plus gros que l’autre.  Est-ce normal ou précurseur d’un problème plus grave ?

Avoir un testicule plus gros que l’autre est un phénomène tout à fait normal.  Beaucoup d’hommes trouvent que leur testicule droit est légèrement plus grand et que celui de gauche pend plus bas.  Cette différence de taille n’est habituellement pas à craindre bien qu’elle puisse dans certaines occasions indiquer un problème plus sérieux.  Si un testicule devient douloureux ou si on remarque un changement de forme de ce dernier, une consultation médicale s’impose.  Les raisons pour lesquelles un testicule peut être plus gros que l’autre sont multiples mais des traitements sont possibles dépendamment de la cause du problème.

Comme mentionné auparavant, il est courant qu’un testicule soit plus gros que l’autre sans cause sérieuse.   Cependant il y a plusieurs raisons pour lesquelles un testicule peut être plus gros soit :

TESTICULES Épididymite : L’épididyme est un conduit qui se trouve derrière les testicules.  L’épididymite se produit lorsque ce conduit (canal) devient enflammé ce qui arrive généralement à la suite d’une infection quelconque.  Cette condition peut être un signe d’ITS (infection transmise sexuellement) – la chlamydia.  Il faut consulter son médecin si vous avez de la douleur lorsque vous urinez, vous avez des décharges au niveau du pénis qui ne sont pas normales et que vous avez de l’inflammation dans le testicule.

Orchite : L’orchite se produit lorsqu’une infection quelconque provoque une inflammation dans un ou l’autre des testicules.  Cette condition survient souvent lorsqu’une personne ait attrapé le virus des oreillons.  Si un individu éprouve une douleur testiculaire et soupçonne que l’orchite en est la cause, encore à ce niveau, une consultation médicale est nécessaire car l’orchite pourrait endommager les testicules.

Kyste épididymite : Un kyste par définition une cavité contenant une substance généralement liquide ou molle.  Les kystes épididymites peuvent se produire lorsqu’il y a excès de liquide dans le canal.  Ils peuvent également se former pendant le développement de l’épididyme.  Les kystes en questions sont plus souvent qu’autrement inoffensifs et indolores.  Aucun traitement n’est nécessaire et ils disparaissent comme ils sont arrivés cependant, si  les kystes de l’épididyme causent  de l’inconfort, ils peuvent être retirés chirurgicalement.

L’hydrocèle :   L’hydrocèle se réfère à une accumulation anormale de fluide dans la membrane qui enveloppe les testicules.  Bien qu’elle ne nécessite généralement aucun traitement, une  hydrocèle peut indiquer une inflammation qui devrait faire l’objet d’une consultation chez un médecin.

La varicocèle : La varicocèle se présente lorsque les veines du scrotum s’élargissent.  Cette condition ne nécessite habituellement pas de traitement si il n’y a pas de symptômes supplémentaires.  La varicocèle peut entraîner une faible numération de spermatozoïdes.

Torsion testiculaire : La torsion testiculaire se produit lorsque le testicule se tourne et que le cordon spermatique est tordu.  Elle entraîne des douleurs sévères.  Si ces douleurs sont le résultat d’une blessure, elles peuvent s’atténuer puis revenir soudainement.  Cependant, la torsion testiculaire sévère se doit d’être traiter en urgence car elle peut réduire ou bloquer le flux sanguin vers le testicule et sans traitement peut amener l’ablation de celui-ci.

Cancer des testicules :  Des cellules cancéreuses peuvent apparaître et se multiplier dans le testicule le rendant plus gros.  Des examens dans ce cas sont nécessaires pour étudier les excroissances du testicule dès que possible. 

Ce qu’il est important de retenir est qu’il est normal d’avoir un testicule plus gros que l’autre cependant, toute douleur ou excroissances que vous décelez en faisant un examen régulier de vos testicules devrait faire l’objet d’une consultation médicale pour s’assurer que le problème est bénin.