Le sang dans l'urine, ou l'hématurie, est l`un des symptômes les plus répandus des maladies de l'appareil uro-génital. On connait plus de 160 raisons diverses de l'apparition du sang dans l'urine. Certaines se rapportent à des états urgents et demandent une assistance médicale immédiate, d`autres sont la manifestation de maladies chroniques et indiquent la nécessité de correction de la thérapeutique ou de mode de vie.

hématurieIl est généralement connu que l'urine de la personne saine ne doit pas contenir le sang. L'apparition de sang dans l'urine peut être due à une pathologie thérapeutique ou chirurgicale. Les raisons thérapeutiques comprennent: glomérulonéphrite, infections des voies urinaires (pyélonéphrite, cystite, urétrite), pathologie de vaisseaux sanguins des reins, maladies du sang. Des pathologies chirurgicales provoquent souvent l`hématurie: tumeurs des voies urinaires, vaisseaux sanguins, anomalies pathologiques de la prostate, blessures des organes urinaires, lithiase urinaire.

L'apparition de sang dans l'urine peut être accompagnée de douleur dont la localisation est souvent utile à déterminer. Dans la plupart des cas, le syndrome de la douleur en combinaison avec l'apparition de sang dans l'urine se produit en cas de glomérulonéphrite, pyélonéphrite, lithiase urinaire, cystite, urétrite. Le cancer est caractérisé par l'apparition de sang dans l'urine sans accompagnement de douleur. 

Dans le diagnostic des causes de l'hématurie un rôle important est joué par la portion d'urine dans laquelle apparaît le sang. Si le sang dans l'urine apparait uniquement au début de l'acte de la miction (dans la première portion de l'urine) - le processus pathologique, probablement, est localisé dans l'urètre ou dans la prostate. Si le sang apparaît seulement à la fin de la miction (la dernière portion de l'urine), le plus souvent la source de l'hémorragie se trouve dans la partie supérieure de l'urètre ou dans le cou de la vessie. Si l'urine est de couleur uniforme avec le sang tout au long de la miction, alors très probablement il y a une maladie des reins, des uretères ou de la vessie.

Il est impossible d'ignorer l'apparition de symptômes suspects, y compris la décoloration de l'urine. L'analyse d'urine suffit pour déterminer la cause de sa couleur inhabituelle. Si l'urine est "tranquille", sans changements pathologiques - cela signifie que la couleur est apparue comme une suite de la prise de produits ou de médicaments contenant du colorant alimentaire. Si dans l'urine ont été trouvés des globules rouges - il faut d'urgence s'adresser au médecin et passer un examen supplémentaire.