La testostérone est une hormone sexuelle masculine liée aux androgènes, présente dans le sang des hommes et des femmes. Elle commence à être élaborée encore dans la période de développement embryonnaire de foetus mâle dans des testicules et par le cortex surrénalien, ce qui provoque la formation correcte des organes génitaux de type mâle.

Une petite quantité de l'hormone est produite au cours de la période de l'enfance et pendant la puberté il y a une forte augmentation de la sécrétion de testostérone.

testostéroneLes effets biologiques de la testostérone chez les hommes visent à acquérir la masculinité - un complexe de caractéristiques physiologiques, psychologiques et comportementales qui distinguent l'homme de la femme. Ce sont les signes qui apparaissent à l'adolescence et se gardent dans la vie ultérieure:

  • - le développement adéquat des organes sexuels masculins;
  • - la formation des spermatozoïdes dans les testicules – spermatogenèse;
  • - la croissance des poils sur le visage, la poitrine, l'abdomen, la croissance des poils pubiens sur des mains et des pieds;
  • - la croissance osseuse en longueur et en largeur, soit une augmentation de la densité osseuse;
  • - la croissance de la masse musculaire;
  • - les changements dans le larynx et la rugosité de la voix;
  • - l`activation des glandes sébacées et sudoripares.

Les symptômes de testostérone basse chez les hommes

Si des troubles de la synthèse de testostérone sont dus à des causes génétiques, chez les fœtus mâles se produit hypoplasie des organes génitaux externes ou la formation du type femelle. Se développe l'hermaphrodisme faux ou vrai - les signes et organes génitaux mâle et féminins simultanément.

En cas de réduction de la testostérone dans la période de la maturation sexuelle chez les adolescents on observe:

  • - absence du développement du scrotum et du pénis,
  • - ralentissement de la croissance,
  • - formation de la figure d'après le type féminin (hanches larges, épaules étroites, engorgement des seins),
  • - absence d'augmentation de la masse musculaire, de mue et des caractéristiques sexuelles secondaires - pilosisme des seins, de région pubienne et des aisselles.

Dans le développement de l'adolescent au lieu de l'acquisition naturelle des signes de la virilité prédominent les lignes infantiles.

À l'âge adulte, ces symptômes aident à supposer la réduction du niveau de testostérone:

  • - dépression,
  • - instabilité de l'humeur,
  • - dépression et manque général de soif de vie,
  • - troubles du sommeil, acquisition des traits féminins du caractère - pleurnicherie, susceptibilité, l'irritabilité,
  • - diminution de la résistance physique,
  • - dysfonction érectile, baisse de la libido,
  • - troubles de la production de sperme et l'infertilité,
  • - réduction du volume de sperme pendant l'éjaculation,
  • - atrophie des tissus musculaires,
  • - diminution de la saturation du calcium osseux, ce qui entraîne de fréquentes fractures et l'ostéoporose,
  • - perte de pilosité sur les bras, les jambes et la poitrine,
  • - réduction de la croissance des poils sur le visage,
  • - obésité de type de «poire» ou du type féminin - dépôt du tissu adipeux sur des cuisses et des fesses, la taille,
  • - gynécomastie - augmentation des glandes mammaires, transpiration, bouffées de chaleure, semblables aux symptômes de la ménopause chez les femmes.